Logo Reulle-Vergy

GUIDE
« VOS DROITS ET DÉMARCHES »
POUR LES PARTICULIERS

Accueil particuliers / Social - Santé / Grossesse, assistance à la procréation / Carnet de santé maternité (ou carnet de grossesse)

Carnet de santé maternité (ou carnet de grossesse)

Le carnet de santé maternité a pour but de vous apporter une information claire sur le déroulement de votre grossesse. Il vous est envoyé gratuitement par les services de votre département à l’issue du 1 er examen prénatal. Ensuite, chaque examen y est consigné par le médecin ou la sage-femme.

De quoi s’agit-il ?

  • de vous donner une information sur le déroulement du suivi médical de votre grossesse, vos droits, vos obligations, les aides diverses,

  • d’améliorer le suivi de votre grossesse et la communication avec et entre les professionnels de santé et sociaux qui vous suivront jusqu’à votre accouchement.

Contenu

http://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/carnet_de_maternite__bd_2016v02.pdf

[Le carnet de santé maternité] se présente en 3 parties :

  • un livret d’accompagnement de la grossesse comportant des espaces d’annotations pour vous-même et les professionnels qui vous suivent,

  • des fiches d’informations pratiques sur les examens à suivre, les soins, les services de préparation, les démarches à entreprendre, assortis de messages de prévention (conseils alimentaires, suivi dentaire…​),

  • un dossier prénatal de suivi médical à remplir par les professionnels de santé, qui peut être remplacé par le dossier de suivi médical utilisé dans leur réseau de soins.

Délivrance

http://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/carnet_de_maternite__bd_2016v02.pdf

[Le carnet de santé maternité] vous est envoyé gratuitement par les services de votre département à l'issue du link:/Particuliers/F963[1er examen prénatal] obligatoire, avant la fin de votre 3 ^e^ mois de grossesse.

Consultation du carnet

Lors de chaque examen médical, le médecin ou la sage-femme consigne ses constatations et indications sur votre carnet de maternité.

Le carnet est votre propriété. Aucune personne, y compris le futur père, ne peut en exiger la communication. Les professionnels qui le consultent et qui y inscrivent des annotations sont soumis au secret professionnel.

À noter

le médecin peut informer le futur père de votre état de santé s’il le demande, dans le respect de la déontologie médicale.

Direction de l’information légale et administrative

30/01/2020

Questions / réponses

Comment faire si

A voir aussi :

Pour en savoir plus

Références